jeu 3 mars 2016 (11h00), ven 4 mars 2016 (11h00), sam 5 mars 2016 (10h30)

Time has fallen asleep in the afternoon sunshine

METTE EDVARDSEN
Norvège

JEU 3, VEN 4 (DE 11H À 18H30), SAM 5 (DE 10H30 À 16H30)

AVEC LA BIBLIOTHÈQUE UNIVERSiTAIRE DE LETTRES DE BREST

PREMIÈRE FRANÇAISE
Un ensemble de performers ont chacun mémorisé un livre de leur choix. Ils forment une collection de livres vivants qui passent leur temps à la bibliothèque en attendant d’être consultés. Au comptoir de prêt, le lecteur peut commander un de ces ouvrages, qui l’entraîne alors dans un lieu intime pour se réciter à lui… Le travail de Mette Edvardsen, artiste norvégienne installée à Bruxelles, explore l’espace sensible entre la performance et le langage. Inspiré par Fahrenheit 451 de Ray Bradbury (1953), qui décrit un monde dans lequel tous les livres auraient été brûlés, son Time has fallen asleep in the afternoon sunshine nous propose une expérience singulière. Se donnant sans l’intermédiaire d’un objet physique, les livres vivants nous rappellent qu’apprendre un texte « par cœur » est un acte d’amour qui mobilise la mémoire autant que l’oubli. Et c’est la transmission directe de ce processus qui rend la rencontre si bouleversante.

METTE EDVARDSEN
Si l’œuvre de Mette Edvardsen se situe dans le domaine des arts de la scène, elle explore aussi d’autres médias comme la vidéo et les livres. Elle travaille pendant plusieurs années en tant que danseuse et performeuse pour Les Ballets C de la B, avec Hans Van den Broeck (1996-2000) et Christine de Smedt (2000-2005). Elle danse également dans des spectacles de ZOO/Thomas Hauert, de Bock/Vincenzi, de Mârten Spângberg, de Lynda Gaudreau, de deepblue. Elle crée et produit deux spectacles avec Lilia Mestre, et le projet Sauna in Exile avec Heine Avdal, Liv Hanne Haugen et Lawrence Malstaf en 2002-2004. En 2004, elle signe la chorégraphie de Schreibstück de Thomas Lehemn, qu’elle interprète aux côtés de Christine de Smedt et Mârten Spângberg. Parmi ses propres créations, on peut citer : Private collection (2002), Time will show (detail) (2004), Opening (2005-2006), The way/you move (installation, 2006), or else nobody will know (2007), every now and then (2009), Time has fallen asleep in the afternoon sunshine (2010), Black (2011), et les vidéos : Stills (2002), coffee (2006), cigarette (2008) et Faits divers (2008). Elle présente ses œuvres dans le monde entier et continue à élaborer des projets avec d’autres artistes, en tant que collaboratrice et/ou performeuse.

infos pratiques

Bibliothèque Universitaire de Lettres (?)
30 min/personne
GRATUIT sur RENDEZ-VOUS au 02 98 33 70 70

video

distribution

Livres
Monsieur Songe, Robert Pinget
Emily L., Marguerite Duras
Confessions d’un mangeur d’opium anglais, Thomas De Quincey
Métaphysique des tubes, Amélie Nothomb
Answered Prayers, Truman Capote (anglais)

Conception Mette Edvardsen
Avec Sonia Si Ahmed, Vincent Dunoyer, Mette Edvardsen,
Marie Matre Larsen, Lilia Mestre
et Tiziana Penna

Production Natalie Gielen ; Manyone vzw et Mette Edvardsen ; Athome
Coproductions Kunstenfestivaldesarts (Bruxelles) ; DanceUmbrella (Londres) ; Dubbelspel (STUK Kunstencentrum & 30CC Leuven)
Avec le soutien de Norsk Kulturråd ; Fond for Lyd og Bilde ; Fond for Utøvende Kunstnere ; Norwegian Ministry of Foreign Affairs
Remerciements à Kaaitheater, Bibliothèque royale de Belgique, Sarah Vanhee, Maya Wilsens et Helga Duchamps.

Tournée :
Du 9 au 12 mars 2016 : Mind the Book, Vooruit, Gent, Belgique
Du 14 au 19 mars 2016 : Sydney Biennale, Sydney, Australie