Afficher le Programme au jour le jour

mar 28 février (10h00), mer 1er mars (10h00), jeu 2 mars (10h00), ven 3 mars (10h00), sam 4 mars (10h00)

Exposition L’œil la bouche et le reste

VOLMIR CORDEIRO, MARCELA SANTANDER CORVALÁN & MARGOT VIDECOQ
Brésil, Chili, France

EN PARTENARIAT AVEC PASSERELLE, CENTRE D’ART CONTEMPORAIN

Du SAM 4 FÉV au SAM 29 AVRIL 2017
Vernissage vendredi 3 février à 18h

Une exposition du 40e anniversaire du Centre Pompidou

Pensée comme un lieu d’éclatement du corps et du langage, l’exposition tente une formulation complexe, ouverte et inachevée des poétiques du visage dans le champ chorégraphique. De Valeska Gert à Luiz de Abreu, de Steven Cohen à Maguy Marin, il est question d’expression, d’expressivité du corps et de la manière dont le visage peut être à la fois considéré comme le lieu d’intensification d’un « dehors qui m’arrive » tout en étant le moyen possible d’informer tout le reste du corps. Le visage et son pouvoir expressif sont la structure cruciale du corps, comme lieu de subversion du corps, comme surface d’une première exposition, exposition à s’approprier, à explorer, revendiquer, pour mieux marcher dans la lumière du visage et dans ses phénomènes d’imprégnation.

C’est par association libre et à travers le désir d’inquiéter l’œil devant une masse des gestes et de phrases, que les films et vidéos ont été sélectionnés issus à la fois du champ chorégraphique, mais aussi des arts visuels, de la musique populaire ou du cinéma. Ces images dialoguent avec une partition-poème écrite par Volmir Cordeiro, transcription du début de la pièce chorégraphique L’œil la bouche et le reste. Le geste y est pensé comme pouvoir implicite de la phrase, la phrase comme pouvoir implicite du geste, comme contrepoints, lieux de résistance de l’un envers l’autre, de déchirure, de contradiction primordiale.

L’exposition comprend également un volet performatif intitulé Une nuit des visages, le 4 mars 2017. Plusieurs chorégraphes, parmi lesquels Aude Lachaise, Ana Rita Teodoro, Marcela Santander Corvalán, Mark Tompkins, Steven Cohen proposent de courtes formes, extraits des films exposés ou performances créées pour l’occasion.

VOLMIR CORDEIRO (Brésil)
Né au Brésil en 1987, Volmir Cordeiro a d’abord étudié le théâtre pour ensuite collaborer avec les chorégraphes brésiliens Alejandro Ahmed, Cristina Moura et Lia Rodrigues. En 2011, il intègre la formation Essais au Centre National de Danse Contemporaine d’Angers, et prépare, à l’université Paris VIII, une thèse sur les figures de la marginalité dans la danse contemporaine. Il a participé aux pièces de Xavier Le Roy, Laurent Pichaud, Rémy Héritier, Emmanuelle Huynh, Jocelyn Cottencin et Vera Mantero. En 2012, il signe en France un premier solo, Ciel, puis Inês en 2014 et le duo Epoque en mars 2015 avec Marcela Santander Corvalán. Il vient de clore un premier cycle de son travail, composé des trois solos Ciel, Inês et Rue (créé en octobre 2015 au Musée du Louvre, en collaboration avec la FIAC). Volmir Cordeiro a été artiste associé à la Ménagerie de Verre en 2015. La même année il présente Époque au Quartz en collaboration avec Marcela Santander Corvalán.

infos pratiques

Passerelle centre d’art contemporain (?)
mar 28 fév > 10h à 20h et mer 1er, jeu 2, ven 3, sam 4 mars > 10h à 18h30
3€ ou PASS

distribution

Commissariat
Volmir Cordeiro, Marcela Santander Corvalán, Margot Videcoq


.
.
.
.