Afficher le Programme au jour le jour

mer 2 mars 2016 (19h30), jeu 3 mars 2016 (18h30), ven 4 mars 2016 (23h00), sam 5 mars 2016 (21h30)

Disparue

MARCELA SANTANDER CORVALAN
Chili

CRÉATION

"Pour cette danse, je serai accroupie. Je serai en bas, je verrai les choses d’en bas. Je plonge dans cette posture fantôme, proche du sol, pour visiter la mémoire des gestes qui la constituent. C’est une posture séculaire, une posture d’attente, de travail, une posture parfois difficile, inconfortable, une posture dont on pourrait croire qu’elle empêche le mouvement.
Pour ce solo, je me suis inspirée d´une posture extraite du duo Époque, pièce créée avec Volmir Cordeiro à partir de danses de femmes artistes du XXe siècle. Pour cette posture nous nous étions inspirés d´une danse japonaise qu’on m´avait racontée et que je ne n´ai jamais vue. Cette énigme m´a toujours intriguée. À partir de ce trou de mémoire, je me propose de plonger dans cette posture et de développer une danse.
Je cherche un nouvel espace de fiction. Je raconte ce que je vois en bas et ce qui s´y passe. Les cheveux, les seins, le sexe et les jambes construiront une danse “d’en bas”. Je ne pourrai pas m´écrouler, je ne pourrais pas m’élancer, mes genoux seront pliés, je marcherai, je sauterai."
Marcela Santander Corvalán

MARCELA SANTANDER CORVALAN

Née au Chili, Marcela Santander Corvalán se forme à la danse-théâtre à la Scuola d’Arte Dramatica Paolo Grassi de Milan, puis à la danse contemporaine au Centre national de danse contemporaine d’Angers. En parallèle de sa formation, elle étudie l’histoire à l’Université de Trento en Italie et la théorie de la danse à l’Université Paris-8. Depuis 2011, elle travaille avec les chorégraphes Dominique Brun (Sacre #197 et Sacre #2) et Faustin Linyekula (Stronghold). Elle travaille également en collaboration avec le chorégraphe Mickaël Phelippeau (Chorus, Set-Up, Duos) et pour la direction artistique du festival À DOMICILE. En septembre 2014, elle présente son premier projet Something around the sound, co-signé avec la danseuse et chorégraphe Clarisse Chanel. En février 2015, elle co-signe avec le danseur et chorégraphe Volmir Cordeiro la pièce Époque, créée dans le cadre du Festival DañsFabrik. En septembre 2015, elle participe au clip Tout de noir vêtu d’Abd Al Malik réalisé par Romain Cieutat.
Artiste associée au Quartz depuis 2014 pour 3 années, elle a ouvert la saison 2015/2016 avec Aube, Zénith, Crépuscule en septembre aux côtés des deux autres artistes associés, Olivier Martin-Salvan et Erwan Keravec.

infos pratiques

Méridienne, Le Quartz
50 min
8€ ou PASS

distribution

Chorégraphie et interprétation Marcela Santander Corvalán, artiste associée au Quartz, Scène nationale de Brest
En collaboration avec Mathilde Hennegrave, Ana Rita Teodoro et Amanda Piña
Texte Mathilde Hennegrave
Costumes Corinne Petitpierre
Lumière Maël Iger
Création sonore Maya Garcia
Régie son Mathilde Dhaussy
Régisseur général Alain Feunteun

Production
Le Quartz, Scène nationale de Brest
Avec le soutien de nadaLokal et Ministry of Movement Affairs (Vienne), Ménagerie de Verre (Paris) et LE CND, un centre d’art pour la danse (Pantin)
Remerciements Volmir Cordeiro, Margot Videcoq, Daniel Zimmermann, Mickaël Phelippeau, Olivier Martin-Salvan, Matthieu Banvillet et tout l’équipe du Quartz