Afficher le Programme au jour le jour

ven 3 mars (22h30), sam 4 mars (22h00)

Dance & Resistance

AMANDA PIÑA, NADA PRODUCTIONS
Chili, Autriche

[Endangered human movements vol.2]

PREMIÈRE FRANÇAISE

Dance & Resistance est le second volume de la série Endangered Human Movements, qui explore les danses traditionnelles menacées d’extinction ou déjà disparues.
Dans cet épisode la chorégraphe mexicano-chilienne et le plasticien suisse Daniel Zimmermann invitent notamment sur scène des formes de danse dites « rituelles » venues de Tabiteuea (Kiribati), d’Arizona et d’Indonésie. Les danses sont amenées dans le temps présent par un processus de « téléchargement » dans les corps de quatre danseurs.
La performance prend place dans un espace en constante transformation créé grâce à la technique vidéo de l’entrelacement, à la lumière et au mixage qui, ensemble, donnent naissance à une expérience intime.
Quel est le pouvoir des danses rituelles face à l’individualisme grandissant, à l’économie de marché néolibérale et à l’épuisement des ressources naturelles ? La résistance expérimentée est fondée sur une danse pensée comme un vecteur d’unité. La pièce est une entité vivante, évoluant au fil des lieux qu’elle traverse, impliquant des participants locaux et nourrie par l’esprit et l’économie de chaque ville.

AMANDA PIÑA (Chili, Autriche)
Amanda Piña étudie le théâtre physique à Santiago du Chili et la danse contemporaine à Barcelone, Salzbourg et Montpellier. Elle collabore avec des chorégraphes tels que DD Dorvillier & Human Future Dance Corps, Claudia Heu, Ewa Bankowska, Daniel Aschwanden, Frans Poelstra & Robert Stein/united sorry, Christine Gaigg et Andrei Andrianov. Depuis 2005, elle travaille avec le plasticien et réalisateur suisse Daniel Zimmermann sous le label nadaproductions. En 2009, ils fondent nadalokal à Vienne, un espace expérimental d’art et de performance.

infos pratiques

Grand Théâtre, Le Quartz
1H10
8€ ou PASS

video

distribution

Direction artistique : Amanda Piña en collaboration avec Daniel Zimmermann
Chorégraphie et interprétation  : Alma Quintana, Yusimi Moya Rodriguez, Amanda Piña, Linda Samaraweerová
Danseurs invités : Solanghe Enriquez Barrios, Liam Spaenjers et des invités : Tom Robin Le Dilosquer, Maéva Coppel, Delphine Termini, Yolande L’helgoualc’h, Isabelle Leizour, Nathalie Jacquoilleot, Zoé Jaffry, Carole Garinet, Oan Sorin, Solenn Caroff, Myriam Martinez, Guillaume Pellay, Annie Pigny
Sources chorégraphiques : Yaqui, Mayo, Navajo, Gertrud Bodenwieser, Mixtecs-Mexicans, Mapuche Huilliche, Hanna Berger,TabiteueaIslanders-KiribatiRepublic,TrobriandIslanders, Tenek,Sakkudei
Composition, percussions et musique live : Shayna Dunkelman & Christian Müller
Lumière : Victor Durán
Scénographie et projections : Daniel Zimmermann
Assistante chorégraphe : Paula Chaves
Conseiller à la dramaturgie : Angela Vadori
Conseiller artistique : Quim Pujol
Costumes : Francesca Aldegani, Anke Philippe
Production et recherche : Sarah Blumenfeld pour nadaproductions.at

Production  : nadaproductions.at
Coproduction : De Singel International art campus, Tanzquartier Wien

Le projet Endangered Human Movements soutenu par : ImpulsTanz – Vienna International Dance Festival, NAVE Creation and Residence Center - Santiago de Chile, Tanzquartier - Wien, MA7 - Kulturabteilung der Stadt - Wien, BMfB - Bundesministerium für Bewegungsangelegenheiten Österreich, BKA Kunst und Kultur – Bundeskanzerlamt Österreich + Spanski Borci

Tournée :
20 et 21 décembre 2016 > STUK / Louvain, Belgique