Afficher le Programme au jour le jour

  • 10h00 > 23h00

    Talking Dance

    VALÉRIE CASTAN & DIANE BLONDEAU

  • 10h30 > 12h00

    TRAININGS

    Ateliers danse ouverts à tous

  • 18h00 > 18h20

    Penelope

    LISBETH GRUWEZ / VOETVOLK

ven 1er mars (14h30), sam 2 mars (15h00)

Consul & Meshie

LATIFA LAÂBISSI, ANTONIA BAEHR, NADIA LAURO

France/Autriche

Simiesques et si proches… Les singes comptent parmi les animaux « presque humains ». Ce « presque » a fait d’eux une surface de projection. Au début du XXe siècle aux États-Unis, deux chimpanzés, Consul et Meshie vivaient comme des humains, chez les humains, et avaient fini par se considérer eux-mêmes comme tels. Antonia Baehr et Latifa Laâbissi revêtent leurs identités. Fortement poilues et libres de mœurs, impertinentes et impudiques, ces deux guenons humaines occupent une installation de Nadia Lauro qui se niche à l’écart de la scène, dans un coin tranquille. Une étonnante, drôle et percutante réflexion sur la violence des assignations.

LATIFA LAÂBISSI (Bretagne)
Mêlant les genres, redéfinissant les formats, les créations de Latifa Laâbissi font entrer sur scène un hors-champ multiple où se découpent des figures et des voix. La mise en jeu de la voix et du visage comme véhicule d’états minoritaires devient indissociable de l’acte dansé dans Self portrait camouflage – 2006 et Loredreamsong – 2010. Poursuivant sa réflexion autour de l’archive, elle crée Ecran somnambule et La part du rite – 2012 autour de la danse allemande des années 1920. Dans Adieu et merci – 2013 elle continue à creuser dans l’inconscient de la danse. Pourvu qu’on ait l’ivresse, créé avec la Compagnie de l’Oiseau-Mouche en 2016 et cosigné avec la scénographe Nadia Lauro, produit des visions, des paysages, des images où se côtoient l’excès, le monstrueux, le beau, l’aléatoire, le comique et l’effroi. En 2016 également, Grimaces du réel, monographie portant sur l’ensemble de son travail, paraît aux Presses du Réel, en coédition avec les Laboratoires d’Aubervillers. Depuis 2011, Latifa Laâbissi assure la direction artistique d’Extension sauvage, programme artistique et pédagogique en milieu rural. Elle est associée au CCN2 - Centre Chorégraphique National de Grenoble et au Triangle - Cité de la danse de Rennes jusqu’en 2019.

ANTONIA BAEHR (Allemagne)
Antonia Baehr est chorégraphe, performeuse et réalisatrice allemande. Elle adopte le principe d’alternance des rôles avec ses partenaires artistiques, chacun étant tour à tour interprète, auteur et concepteur, hôte de son propre projet ou invité pour le projet de l’autre. En 1994, elle fonde la compagnie berlinoise ex machinis. Elle étudie le cinéma et les arts visuels à la Hochschule der Künste de Berlin avec Valie Export en 1996. Elle obtient à la School of The Art Institute de Chicago son Master en Directing for Performance. De 2001 à 2003, elle est co-programmatrice de l’atelier de musique expérimentale et de performance Labor Sonor au KuLe de Berlin. De 2006 à 2008, elle est artiste associée aux Laboratoires d’Aubervilliers. Ses productions incluent : Holding Hands – 2001, Un après-midi – 2003, Cat Calendar – 2004 avec Antonija Livingstone, Larry Peacock – 2005, Merci – 2006, Rire – 2008, Over The Shoulder – 2009, For Faces – 2010, – My Dog is My Piano et Beginning with the Abecedarium Bestiarium – 2012, Misses and Mysteries – 2015, Normal Dance et Röhrentier – 2016 et Exit – 2018. Depuis 2006, elle enseigne dans plusieurs universités européennes. Elle est l’un des membres fondateurs de make up productions, et productrice du danseur Werner Hirsch, du musicien et chorégraphe Henri Fleur et du compositeur Henry Wilt.

NADIA LAURO (France)
Nadia Lauro, scénographe, développe dans son travail dans divers contextes artistiques tels que la danse contemporaine, l’architecture paysagère ou le mobilier urbain. Elle collabore avec les chorégraphes et performeurs Vera Mantero, Benoît Lachambre, Frans Poesltra, Barbara Kraus, Emmanuelle Huynh, Fanny de Chaillé, Alain Buffard, Antonija Livingstone, Latifa Laâbissi, Jonathan Capdevielle, Laéticia Dosh et Jennifer Lacey, avec laquelle elle co-signe de nombreux projets.

infos pratiques

Studio de Musique - Le Quartz

[fr]3h30 (Le public pourra venir, rester, revenir...)[en]3h30 (The audience may go, come back, go again...)
TARIFS > 8 € OU PASS

video

distribution

Chorégraphie et performance Antonia Baehr et Latifa Laâbissi
Installation visuelle Nadia Lauro
Lumière et son Carola Caggiano

Production Figure Project / make up productions
Coproduction HAU Hebbel am Ufer (Berlin), Magasin des Horizons (Grenoble), Xing/Live Arts Week VII (Bologna)